Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

03  LM-4  5  

Derniers sujets
» Bien le bonjour à tous les passionné(e)s
Mar 20 Juin - 11:50 par 57Atalante

» Paul ROSCHE
Sam 7 Jan - 10:51 par Admin

» Histoire de soupapes...
Sam 7 Jan - 10:38 par Admin

» Guy Negre
Sam 7 Jan - 10:16 par Admin

» Bonjour à vous
Lun 8 Aoû - 17:49 par Admin

» Chris Amon
Ven 5 Aoû - 14:43 par michel lovaty

» Porsche
Ven 5 Aoû - 11:39 par chris72

» Le Quizz
Lun 25 Avr - 9:23 par CMTARGA

» Team T2r Compétition (France)
Dim 10 Avr - 9:39 par RAMIREZ

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Paolo Martinelli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paolo Martinelli

Message par scuderia57 le Mer 4 Mar - 12:44

Paolo Martinelli est un héros pour l'écurie Ferrari, né le 29 Septembre 1952 à Modene en Italie, il a été bercé dans la culture Ferrari.

 Son rêve, devenir ingénieur et faire partie de la légendaire marque Ferrari. Dans un premier temps il a pris place dans la célèbre Université de Bologne pour étudier l'ingénierie mécanique.
Après avoir obtenu son diplôme de l'Université avec les honneurs en 1978, il a instantanément réalisé son rêve.Il a rejoint immédiatement Ferrari, au premier groupe de travail sur la conception des moteurs pour la société de production de voitures.

Paolo commencera au bas de l'échelle dans la conception dans le département développement avec Ferrari. Il gravira les échelons petit à petit jusqu‘en 1994 où il a été nommé à la tête de l'équipe de Formule Un du Département de moteur. Son premier défi sera de faire une investigation sur les avantages et les inconvénients d'un moteur V8, V10 et V12.
C'est à la suite de cette investigation où il pris la décision d'abandonner l'engagement des moteurs V12 en faveur d'un V10.C'est à partir de cet instant que les moteurs deviendrons de plus en fiable, et de plus en plus puissant à chaque nouvelle saison.

En 1999, le moteur Ferrari a été suffisamment performant et fiable pour pouvoir décrocher son premier titre constructeur depuis 18 ans. En 2000, Ferrari gagnera les titres constructeurs et pilotes choses qui n'était plus arrivé depuis 21 ans.

En 2001 Ferrari récidives en décrochant une nouvelle fois les deux titres grâce à un moteur toujours aussi fiable mais qui ne sera pas le plus puissant du plateau. Paolo Martinelli et son équipe de conception réussiront à réunir les éléments clés pour gagner comme la fiabilité, une bonne conduite de la voiture, la répartition des poids et la consommation du carburant...

C'est grâce à tous ces éléments que Martinelli tiendra la barre du département recherche moteur. Même si Ferrari a remporté les titres en 2001, il était temps pour Paolo et son équipe de combler l'écart de puissance avec l'écurie Bmw qui avait ouvert la porte des moteurs très puissant. En effet, Williams-Bmw, en 2001 a été la première équipe à atteindre la barre des 19 000 trs/mins. Et il fallait réduire cet écart qui commencé à profiter sérieusement à l'équipe Williams.
Tant et si bien que le débat faisait rage. Quel est été le moteur le plus puissant entre celui de Ferrari et Williams ? Mais quel que soit le moteur le plus puissant Ferrari réussira une nouvelle fois en 2002 à décrocher les deux titres et en faisant même la meilleure saison depuis que la Scuderia participe au championnat F1 en remportant 15 victoires sur 17 GP. Malgré une puissance des moteurs en hausse, ils n'y aura eu aucun effet secondaire sur ces derniers. Encore un défi réussi pour Paolo.

Pour la saison 2003,2004, Martinelli sera toujours à la tête du département moteur et encore une fois la Scuderia sera sur tous les fronts en remportant les deux titres.
Même si en 2005 Ferrari connaîtra une baisse de régime, l'équipe de Paolo et toutes l'équipe de la Scuderia sera à nouveau dans le coup pour la saison 2006 ... mais malheureusement les deux titres leurs échappera de peu, et comble de l'histoire, sans doute dû à la casse moteur sur la voiture de Schumacher au GP du Japon. Chose qui n'était plus arrivé depuis le GP de France de la saison 2001 sur la voiture de Michael.

A cause de la nouvelle réglementation des gels moteurs, les ingénieurs en recherche et développement moteur seront quasi de plus aucune utilité et c'est ainsi que le grand Paolo Martinelli quittera la Scuderia en octobre 2006 vers un rôle exécutif au sein de Fiat. C'est Gilles Simon qui le remplacera. Le rôle de Paolo ne changera pas, il sera toujours dans le développement moteur, et il sera même dans la nouvelle conception des moteur V6 pour Alfa Romeo qui devraient voir le jour en 2010/2011
avatar
scuderia57
Expert
Expert

Messages : 2135
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 61
Localisation : Monaco

Voir le profil de l'utilisateur http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum