Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

004  03  LM-4  02  renault  5  

Derniers sujets
» Bien le bonjour à tous les passionné(e)s
Mar 20 Juin - 11:50 par 57Atalante

» Paul ROSCHE
Sam 7 Jan - 10:51 par Admin

» Histoire de soupapes...
Sam 7 Jan - 10:38 par Admin

» Guy Negre
Sam 7 Jan - 10:16 par Admin

» Bonjour à vous
Lun 8 Aoû - 17:49 par Admin

» Chris Amon
Ven 5 Aoû - 14:43 par michel lovaty

» Porsche
Ven 5 Aoû - 11:39 par chris72

» Le Quizz
Lun 25 Avr - 9:23 par CMTARGA

» Team T2r Compétition (France)
Dim 10 Avr - 9:39 par RAMIREZ

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


1997

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1997

Message par scuderia57 le Ven 13 Mar - 15:11

Le GP d’Europe 1997, dernière manche du championnat du monde et se déroulant sur le circuit de Jerez de la Frontera, en Espagne, a été riche en événements.

Un GP aux enjeux capitaux

C’est, cette année là, la dernière fois jusqu’à aujourd’hui que le circuit de Jerez est utilisé pour un GP de F1. La première depuis 1994, et la seconde depuis la modification du tracé.

Les enjeux de ce grand prix sont énormes au niveau du championnat car Michael Schumacher (Ferrari, 78 pts) ne mène que d’un seul point sur Jacques Villeneuve (Williams, 77 pts). Au classement constructeurs en revanche, il n’y a plus d’enjeu pour la victoire puisque Williams a été titré au GP précédent, au Japon. Alesi et Frentzen se disputent eux la 3e place du général et Frentzen part avec un net avantage de 5 points. Rappelons que le barème de l’époque était du format 10-6-4-3-2-1.

Des qualifications historiques

Les systèmes de chronométrages performants utilisés en Formule 1 permettent de déterminer un temps au tour au millième près. De quoi départager largement des pilotes, aussi proches soient ils donc. Jerez 97 est l’exception qui confirme la règle. Les probabilités pour que deux pilotes tournent, au millième près, avec un chrono identique sont très minces. Alors qu’en est-il du nombre de chances que 3 pilotes réalisent le même chrono, et que ce chrono soit celui censé départager la pole position ? Quasiment aucune. Et pourtant, c’est ce qui est arrivé à Jerez en 1997, pour la première et, pour le moment, dernière fois de l’histoire.

Le chrono qualificatif permet de déterminer l’ordre de départ. Et une place sur la grille de départ est très importante, surtout pour Villeneuve et Schumacher en cette fin de saison 1997.Séparés par un point, chacun de des deux pilotes doit terminer la course devant l’autre pour être champion du monde. Après 14 minutes de la première heure de qualifications, Villeneuve réalise un bon chrono en tournant en 1’21’’072. Un quart d’heure plus tard, son rival allemand, Michael Schumacher, vient réaliser exactement le même temps. En fin de séance, c’est au tour de Heinz-Harald Frentzen, coéquipier de Villeneuve chez Williams, de boucler un tour identique. Plus personne n’améliorera, et trois hommes ont donc le même temps de 1’21’’072. Le règlement stipule que les pilotes seront départagés en fonction de l’ordre chronologique dans lequel ils ont établi ce chrono. Villeneuve s’élancera donc en pole le lendemain devant Schumacher et Frentzen. A noter que Damon Hill, sur Arrows, réalise le 4e temps à moins d’un dixième de secondes des trois premiers.

Première victoire de Mika Häkkinen

Au départ du GP, Schumacher prend le dessus sur Villeneuve qui se retrouve en 3e position, dépassé également par son coéquipier dès le premier virage. Derrière, les deux McLaren de Häkkinen et Coulthard devancent Hill et Irvine (Ferrari)

Dans le 8e tour, Villeneuve reprend la seconde place mais compte 2 secondes de retard sur l’homme qui n’était alors « que » double-champion du monde.

S’arrêtant aux stands, Schumacher laisse le commandement de la course à Villeneuve qui suivra le même chemin au tour suivant. Frentzen fait 5 tours en tête avant de ravitailler à son tour. Schumacher récupère alors sa position initiale, mais a perdu un peu de temps sur Villeneuve. Frentzen est ressorti derrière les deux McLaren. Deuxième session de ravitaillement et même scénario : Schumacher rentre, laisse Villeneuve en tête pendant 2 tours jusqu’à ce que ce dernier ravitaille à son tour, puis reprend la tête de la course. Mais Villeneuve n’est plus qu’à une petite seconde de Schumacher à la sortie de son second arrêt et donne le maximum pour revenir sur le Baron Rouge pendant que ses gommes sont en état de le lui permettre. Au 47e passage au virage ‘Curva Dry Sac’, Villeneuve tente une attaque et, Schumacher, surpris, tente une manœuvre désespérée et antisportive en donnant un coup de volant volontaire vers la Williams, alors à la hauteur de la Ferrari. Schumacher, dont la roue à heurté la Williams, se retrouve dans les graviers. Ca nous rappelle vaguement un certain GP d’Adelaïde 1994 mais… passons !

D’autant que cette fois, l’incident ne tourne pas à l’avantage de Schumacher. Dans les graviers, il regarde impuissant la Williams de Villeneuve repartir et doit abandonner. Si Villeneuve termine dans le top 6, il est champion. Sinon, c’est Schumi.

Villeneuve repart en tête et conservera sa position jusqu’au… dernier tour. Häkkinen et Coulthard sont derrière lui et lui mettent la pression. Villeneuve préfère assurer le titre et ouvre la porte aux McLaren. Häkkinen remporte donc son premier GP en 96 courses et Coulthard vient compléter le doublé McLaren. Villeneuve termine tout de même sur le podium.

Un championnat bouleversé

Villeneuve remporte donc le championnat avec 3 points d’avances sur Schumacher. Mais, suite à la manœuvre antisportive de Schumacher, la fédération a décidé de sanctionner le pilote allemand en le déclassant. Il conserve le palmarès atteint cette année mais est déclassé du championnat, qu’il termine donc avec 78 points mais… dernier !

Villeneuve célèbre le seul titre de sa carrière. Titre que son père n’a pas eu le temps de décrocher avant son fatal accident, bien que beaucoup pensent qu’il aurait été capable de le faire s’il avait eu plus de chances à ce GP de Zolder 82 qui lui a coûté la vie.






avatar
scuderia57
Expert
Expert

Messages : 2135
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 61
Localisation : Monaco

Voir le profil de l'utilisateur http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum