Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

renault  03  LM-4  5  

Derniers sujets
» Bien le bonjour à tous les passionné(e)s
Mar 20 Juin - 11:50 par 57Atalante

» Paul ROSCHE
Sam 7 Jan - 10:51 par Admin

» Histoire de soupapes...
Sam 7 Jan - 10:38 par Admin

» Guy Negre
Sam 7 Jan - 10:16 par Admin

» Bonjour à vous
Lun 8 Aoû - 17:49 par Admin

» Chris Amon
Ven 5 Aoû - 14:43 par michel lovaty

» Porsche
Ven 5 Aoû - 11:39 par chris72

» Le Quizz
Lun 25 Avr - 9:23 par CMTARGA

» Team T2r Compétition (France)
Dim 10 Avr - 9:39 par RAMIREZ

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Pescarolo Sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pescarolo Sport

Message par scuderia57 le Lun 16 Mar - 13:12

Pescarolo Sport était une écurie française de sport automobile dont les locaux étaient situés au Technoparc des 24 Heures du Mans (Le Mans, Sarthe). Elle est fondée par Henri Pescarolo et le journaliste François Granet en février 2000, le projet ayant pris corps entre les deux amis lors d'un déjeuner tenu le vendredi 14 mai 1999 chez le collectionneur Adrien Maeght. Au début, Pescarolo Sport utilise des châssis Courage puis au fil du temps les modifie de plus en plus. Elle finit par concevoir et fabriquer des modèles de voitures Sport-Prototypes qui répondent à la réglementation Le Mans Prototype établie par l'ACO et participe au championnat Le Mans Series ainsi qu'aux 24 Heures du Mans.

La société devenue propriété à 100 % de l'industriel Jean Py, est placée en redressement judiciaire le 15 juin 2010. Un mois plus tard, le 13 juillet, le tribunal de commerce du Mans prononce la liquidation judiciaire de la société Pescarolo Sport SARL. La vente aux enchères des biens de Pescarolo Sport se déroule le vendredi 15 octobre 2010. Jacques Nicolet, propriétaire de OAK Racing, associé à Joël Rivière rachète l'ensemble des biens de l'équipe pour 400 000 euros ce qui permet à Henri Pescarolo de créer une nouvelle société et de revenir avec son équipe sur les circuits en 2011 sous la nouvelle appellation Pescarolo Team.



Basée au sein du Technoparc des 24 Heures du Mans, jouxtant ainsi l'entrée Sud du circuit, elle profite des infrastructures toutes proches, tels le Centre de Sécurité de l'Automobile Club de l'Ouest.

Fournie en moteurs par Peugeot Sport jusqu'en 2003, l'écurie a tout d'abord fait courir ses voitures sous le nom de « Courage », qui était le fournisseur du châssis pour les modèles des éditions 2000 à 2003, puis sous le nom de « Pescarolo », ceci reflétant le fait que les châssis Courage étaient de plus en plus modifiés et adaptés par l'écurie sous la direction d'André de Cortanze puis de Claude Galopin. Pescarolo Sport devenant constructeur de prototype LMP en fin de saison 2006. La première « Pescarolo » (Pescarolo P01) est donc apparue en 2007. Les voitures sont équipées à partir de 2004 par des moteurs Judd. Pescarolo Sport reste à ce jour l'écurie privée la plus titrée de tous les temps. De la même manière, elle aura été durant dix ans le modèle pour bon nombre d'écuries en endurance (citons Oak Racing seul exploitant des châssis Pescarolo privés depuis 2009 et affichant des résultats prometteurs depuis le rapprochement avec Henri Pescarolo).

Le tour de force étant également d'aligner des prototypes conçus et développés à 100 % en interne et affichant un niveau de performance faisant pâlir bon nombre d'équipes d'usines (citons la concurrence avec Aston Martin entre autres durant la saison 2009, où la Pescarolo P01 s'est montrée plus performante durant le championnat Le Mans Series). La course de Silverstone en 2009 restera un fait de « guerre » incroyable puisque Jean-Christophe Bouillon se permettra de partir de la dernière position pour pointer en tête au bout d'une heure de course, au nez et à la barbe d'Aston Martin, Lola, Oreca. La voiture abandonnera ensuite sur un souci de boîte de vitesses mais la démonstration était faite...







En 2010, les Pescarolo-Judd officielles sont engagées notamment aux 24 Heures du Mans mais l’investisseur n'a pas pu trouver les fonds nécessaires à la poursuite de l’activité sportive. De plus, le gérant de Pescarolo Sport n’a pas trouvé de nouveaux partenaires financiers et Jean Py, nouveau propriétaire de l'écurie a limogé le directeur sportif et fondateur de l'équipe, Henri Pescarolo. De fait, Pescarolo Sport n’a plus aucune activité sportive pour 2010. La dernière décision de Jean Py, propriétaire de l’écurie, a été prise durant le week-end des Le Mans Series sur le circuit de Spa où il annonce que les deux voitures pré-qualifiées d’office au vu des résultats de la saison 2009 sont forfaits pour les 24 Heures du Mans.

Si Jean Py n’a plus fait de commentaires depuis cette déclaration, Henri Pescarolo a affiché sa déception de voir l'écurie qu'il a fondé renoncer à tout engagement sportif.

La société alors propriété à 100 % de l'industriel Jean Py est placée en redressement judiciaire le 15 juin 2010. Un mois plus tard, le 12 juillet, le tribunal de commerce du Mans prononce la liquidation judiciaire de la société Pescarolo Sport SARL.

La vente aux enchères des biens de Pescarolo Sport se déroule le vendredi 15 octobre. C'est à cette date que Jacques Nicolet, propriétaire de OAK Racing, s'est associé à Joël Rivière pour racheter l'ensemble des biens de l'équipe pour 400 000 euros. Pescarolo revient avec son équipe sur les circuits en 2011 sous la nouvelle appellation Pescarolo Team.
avatar
scuderia57
Expert
Expert

Messages : 2135
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 61
Localisation : Monaco

Voir le profil de l'utilisateur http://www.restoremania.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum